Questions sur le théâtre

Voici un module qui va vous permettre de vous entraîner  sur le thème du théâtre. Les questions vous sont posées et vous tapez votre réponse. Vous pouvez ensuite comparer votre réponse avec les éléments de correction. Vous pouvez le faire en temps limité ou non, choisir de ne répondre qu'à un nombre restreint de questions...

Bonnes révisions...

questions-th.html

Commentaires (17)

1. zonelitteraire (site web) 29/06/2014

Jacques,
en ce qui concerne tes identifications de figures de style, il y a des erreurs :
"Je regarde le bronze de tous mes yeux " = tournure hyperbolique
- "Je regarde la situation (=la mort) en face" C'est une métaphore, que l'on peut à la limite considérer comme un euphémisme
- "Le sommeil s'envole" Allégorie
- "Je vivais toujours dans des meubles que je n'aimais pas et des situations fausses" zeugme = ok

2. Jacques 29/06/2014

Bonjour,
Je voulais savoir si mes identifications sont bonnes :
- "Je regarde le bronze de tous mes yeux " (métaphore ?)
- "Je regarde la situation (=la mort) en face" (allégorie ou euphémisme ?)
- "Le sommeil s'envole" (personnification ?)
- "Je vivais toujours dans des meubles que je n'aimais pas et des situations fausses" (zeugma ?)
Pardon de vous demander votre aide encore une fois ! (je passe l'oral dans deux jours)

3. Jacques 28/06/2014

Merci beaucoup pour toute votre aide !!!

4. zonelitteraire (site web) 28/06/2014

Jacques,
merci pour cette question qui m'a obligée à me replonger dans cette œuvre que je n'ai pas étudiée depuis longtemps. Cette phrase :"Une situation fausse dans une salle à manger Louis-Philippe, ça ne vous dit rien?" est une référence de Garcin à sa vie de mortel (car il est désormais en enfer). C'est une allusion implicite. Il s'étonne de trouver l'enfer meublé dans un style bourgeois, cossu...et au lieu d'être torturé, de se retrouver dans une situation artificielle, où on le traite comme un client d'hôtel...C'est une critique de l'hypocrisie bourgeoise et un clin d'œil au public. D'où sa célèbre phrase ultérieure "l'enfer, c'est les autres", car ce n'est pas dans le décor que réside la vraie torture...

5. zonelitteraire (site web) 28/06/2014

Lorsqu'on numérote un texte, techniquement les noms ne comptent pas. Pour les didascalies, c'est plus compliqué. Chez Ionesco, par exemple, il y a beaucoup de didascalies (beaucoup plus que de texte parfois), il est donc nécessaire de les numéroter. Normalement, si elles sont peu nombreuses (chez Molière par exemple), on ne les numérote pas, car elles sont facilement repérables.

6. Jacques 28/06/2014

Pardon pour tout mon baratin ... Puis-je vous demander quelques conseils à propos de cette phrase de Garcin dans Huis Clos par Sartre, (scène première) : "Une situation fausse dans une salle à manger Louis-Philippe, ça ne vous dit rien ?". Que signifie : "ça ne vous dit rien ?". Cet extrait fait-il référence à une situation déjà vue dans la littérature/un autre art/un fait historique ? Cette incompréhension m'empêche de comprendre ce que signifie "la situation fausse". Merci d'avance pour votre précieuse aide !!

7. Jacques 28/06/2014

Bonjour,
J'aurai une autre petite question pratique, un peu bête, mais importante.
Comment numéroter un texte théâtral ? Les noms ainsi que les didascalies doivent-elles être comptés ?
Merci encore pour tout ce que vous faites pour nous !

8. zonelitteraire (site web) 22/06/2014

Zoé,
on ne lit pas les noms des personnages au théâtre, car cela ralentit le flux de la lecture, casse le rythme des répliques et cela peut même porter à confusion. En revanche, on lit les didascalies (certains extraits de théâtre, comme chez Ionesco, comporte parfois plus de didascalies que de répliques).

9. Zoé 22/06/2014

Bonjour, j'ai une question par rapport à l'oral au moment de la lecture de l'extrait d'une pièce de théâtre: faut-il lire les didascalies et les noms des personnages ?
Merci pour tout, le site est vraiment parfait !

10. zonelitteraire (site web) 03/06/2014

Bonjour,
Ce module est interactif, ce n'est pas un fichier texte, je ne peux donc pas le mettre en pdf. Les ipad ne lisent pas les fichiers flash, c'est la raison pour laquelle vous ne pouvez pas accéder au module. Consultez cette page d'un autre ordinateur !

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau